LYRIC

Éblouie par la nuit à coups de lumières mortelles.

À frôler les bagnoles, les yeux comme des têtes d'épingles.

J't'ai attendu cent ans dans les rues en noir et blanc

Tu es venu en sifflant

Éblouie par la nuit à coups de lumières mortelles.

À shooter les canettes, aussi paumée qu'un navire.

Si j'en ai perdu la tête, j't'ai aimé et même pire

Tu es venu en sifflant

Éblouie par la nuit à coups de lumières mortelles.

Vas-tu l'aimer la vie ou la regarder juste passer?

De nos nuits de fumettes, il ne reste presque rien

Que tes cendres au matin

À ce métro rempli de vertiges de la vie

À la prochaine station, petit européen

Mets ta main, descend-la au-dessous de mon cœur

Éblouie par la nuit à coups de lumières mortelles.

Un dernier tour de piste avec la main au bout.

J't'ai attendu cent ans dans les rues en noir et blanc

Tu es venu en sifflant

Zaz - Éblouie Par La Nuit - lyrics


Added by

Musiny

SHARE

If you do not want this text to appear or copyright issue - contact us.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT

FOLLOW US



Follow us in twitter